Panier 0 0
  • Aucun produit

À définir Livraison

Taxes 0,00 €

Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Trevallon blanc 2015

Trevallon blanc 2015

Share:

5 Produits

79,00 €
Payment
Payment
Commentaire RVF : 

Domaine de Trévallon

Appellation : IGP des Alpilles
Bâtisseur du domaine de Trévallon à Saint-Étienne du Grès dans le secteur des Baux-de-Provence, dès 1973, Éloi Dürrbach est devenu une figure emblématique de la Provence. Sur son terroir plus rhodanien que méditerrannéen exposé au nord, il a cru au cabernet-sauvignon et à la syrah pour produire de grands rouges. Épaulé par son fils Antoine, il travaille son vignoble de 20 ha en agriculture biologique. Vigneron attentif et méticuleux, il produit des vins en IGP Alpilles d’une belle définition de terroir et d’une parfaite maturité de raisin, conjuguées à la justesse des extractions et de l’élevage (jusqu'à deux ans en foudre). Ces méthodes permettent d’élaborer des vins à la fois denses et harmonieux. À travers leur complexité aromatique (notes d’épices, de garrigue et de truffe noire), les rouges de Trévallon expriment une grande typicité méditerranéenne avec une fraîcheur septentrionnale. Nous nous réjouissons de la nouvelle sortie de cave du magnifique 2004 qui a lentement évolué en bouteille au domaine. Sur 2 ha de cépages blancs (marsanne, roussanne, chardonnay et grenache), la famille Dürrbach produit des blancs puissants et vineux qui affichent des équilibres savoureux avec de fins amers, mais présentent parfois des évolutions prématurées comme sur le 2012. Ne soyez pas étonnés si les étiquettes changent à chaque millésime. Le peintre René Dürrbach le père d'Eloi, a dessiné une cinquantaine d’oeuvres avant sa mort. Elles sont choisies chaque année pour refléter le style du millésime. Bien sûr, l’essentiel reste de goûter ces superbes vins !
Les vins : un blanc 2012 déjà bien doré libère des notes de plantes et d’infusion. Davantage basée sur la richesse que sur l’acidité, la finale manque d’énergie. Sur le 2011 rouge, les notes finement végétales et la vigueur tannique du cabernet-sauvignon dominent l’expression savoureuse de la syrah. Vous pourrez l’ouvrir dans cinq ans minimum, mais il évoluera magnifiquement dans les quinze prochaines années. Le grand millésime 2004 s’est ouvert avec beaucoup de fraîcheur (tabac, laurier, garrigue, etc.). Il présente une matière concentrée mais sans aucune lourdeur. Dix ans après, c’est un rouge en pleine forme et prêt pour cet hiver mais vous pourrez le conserver en cave encore six ou sept ans.
Scroll